Comme un poison entre nous chroniqué par Psych3 des Livres

Comme un poison entre nous

Le premier roman de Monica Rattazzi Comme un poison entre nous – a été l’objet d’une chronique fort élogieuse par Psych3 des Livres.

Voilà un roman très noir et très dérangeant, dont on ne ressort pas intact et qui pose la question de la malveillance infantile ; à travers le personnage d’Hadrien, on explore l’idée dérangeante de la manipulation exercée par un enfant (ou ado) et sans aucune prise en compte des notions de bien et de mal … si tant est qu’Hadrien soit seulement capable de les définir/ressentir.

Monica Rattazzi parvient parfaitement à dépeindre cette atmosphère si atypique, si dérangeante. Le malaise est palpable, poisseux. Si ce n’est pas une lecture détente ou plaisante, elle est toutefois très noire et a le mérite de nous obliger à nous interroger sur une thématique taboue.

Pour lire la chronique dans son intégralité, cliquez ICI !