| Bonus


auteur_173

Découvrez l’interview de Jean-Luc Marcastel et plongez dans le monde de Praërie…

Peut-on dire que Praërie occupe une place singulière dans votre œuvre ? Non, je dirais plutôt qu’il est dans la continuité de mon œuvre. J’ai toujours été, depuis mes débuts, un créateur d’univers. Enfant je remplissais des cahiers en imaginant des mondes imaginaires, en récréant des écosystème entiers, en imaginant comment des espèces animales pouvaient vivre […]




débordé_maison_couv

Téléchargez les bonus de Je suis débordé(e) à la maison

Téléchargez les bonus de Je suis débordé(e) à la maison :   Organisation : Calendrier perpétuel Planning hebdomadaire Grille d’analyse du temps Tableau annuel de tris et rangements   Voyage : Voyage professionnel Affaires de voyage pour enfants   Cuisine : Équivalences poids et mesures Liste de courses Planning des menus   Ménage : Trucs […]



Auteur - Mokhtari K

Focus sur Karim Mokhtari, ancien détenu qui milite aujourd’hui pour la réinsertion

Né en 1978, Karim Mokhtari a passé une grande partie de sa vie dans les bras des institutions françaises. De douze à dix-sept ans, il connaîtra trois foyers d’éducation spécialisés, puis, de dix-huit à vingt cinq ans, plus de quinze établissements pénitentiaires. Condamné à dix ans de réclusion criminelle, il en purgera finalement un peu […]



photo arthur ténor

Arthur Ténor, l’un des auteurs jeunesse les plus lus en France

Arthur Ténor est né un certain jour de printemps de parents explorateurs qui lui ont transmis leur passion de la découverte de nouveaux horizons. A cinq ans s'ouvrent devant ses yeux émerveillés les premières fenêtres sur les royaumes féeriques. Blanche-Neige et Merlin l'Enchanteur sont depuis de fidèles compagnons de rêve. A six ans, il s'envole pour la première fois, seul, vers le monde imaginaire en compagnie de Peter Pan. A huit ans, il connaît ses premières émotions d'aventurier avec un certain Club des Cinq. Puis viendront le Clan des Sept, à neuf ans, et la grande évasion avec Bob Morane. Après avoir visité l'imaginaire de nombreux auteurs, il décide de se lancer dans l'exploration de son propre univers intérieur. Il sort alors de l'enfance pour entrer dans une tumultueuse période d'interrogations métaphysiques. Il en est une qui a particulièrement hanté ses nuits de méditations : quel est l'impact de l'imaginaire sur le réel ? Depuis, cette préoccupation est devenue une sorte de recherche permanente jalonnée d'expériences et de découvertes parfois des plus étranges... Arthur Ténor a étudié et étudie toujours la psychologie, la sociologie, l'histoire de l'art, l'histoire tout court, la cuisine, les sciences naturelles, le surnaturel... Il s'est  lancé récemment dans l'étude des anges. Il est un insatiable curieux qui avance dans la vie les yeux grands ouverts sur le monde. Pour cet explorateur de l'imaginaire, la vie est un bonheur de chaque instant qu'il partage avec une fée nommée Natallie. Ils se sont rencontrés un soir d'orage, alors qu'ils s'abritaient sous le même champignon. Ils ne se sont plus quittés. Depuis ils œuvrent en harmonie, partageant leurs passions et leurs rêves... La présentation des Fabuleux: http://www.scrineo.fr/f/index.php?sp=liv&livre_id=196 Découvrez le blog d'Arthur Ténor: http://arthurtenor.canalblog.com/ Quelques interviews d'Arthur: http://www.lirado.com/interviews/tenor.htm http://www.actusf.com/spip/Interview-d-Arthur-Tenor.html

book_215.jpg

Matthias Rouage, auteur de Zoanthropes

Matthias Rouage revient sur sa rencontre avec Jean-Paul Arif, l'éditeur de Scrineo jeunesse.

Extrait:

"J’avais appelé Scrineo quelques jours plus tôt afin de savoir s’ils allaient avoir un stand sur le salon. Ce n’était pas le cas. J’avais connu cette maison d’édition en découvrant les Hauts-conteurs, leur première série de livres de fantasy. Je m’étais dit que j’avais ma chance, que je devais la saisir. Alors j’ai quitté le salon, et je suis allé directement aux bureaux de Scrineo jeunesse, comme ça, sur un coup de tête. Je me suis retrouvé devant la porte, le doigt sur la sonnette. En train de me dire « mais sérieux, qu’est-ce que tu fais ? », les jambes flageolantes. Un shoot d’adrénaline. J’allais rencontrer un éditeur, un vrai. La porte s’est ouverte, mais les souvenirs sont flous. Je ne me souviens plus qui m’a ouvert. J’ai réussi à avoir assez de courage pour demander à avoir un entretien avec Jean-Paul Arif, le directeur. Il était en réunion, mais on m’a fait entrer quand même. J’étais dans un monde totalement inconnu, mais ça me plaisait. Après une période qui fut infiniment longue, Jean-Paul est sorti de son bureau, et m’a tendu la main, m’invitant à entrer. L’entretien s’est bien passé. J’ai parlé de mon projet, de Zoanthropes. De l’histoire, des personnages, du monde. Des relations qui unissaient Humains et Zoanthropes. De la politique dans le roman, de l’économie, etc… Ses questions étaient complètes, intéressantes. J’avais du mal à parler, bien trop impressionné. Mais je m’en suis sorti. En quittant l’entretien, Jean-Paul m’a dit d’attendre six mois, comme pour tout jeune auteur qui dépose son manuscrit. Le temps de lire calmement, de noter les points forts et faibles. Découvrir si le livre valait le coup d’être publié. Parce que oui, éditer un livre, c’est une prise de risque. Je suis donc rentré chez moi, essayant d’oublier. Six mois c’est long. Et je devais tout faire pour cesser d’y penser. Mais trois semaines plus tard, j’étais sur un banc, assis en train de lire Le Voyageur Imprudent de Barjavel. Le numéro était inconnu, j’ai tout de même répondu. C’était Jean-Paul Arif. « J’ai commencé la lecture, a-t-il dit. L’histoire me plaît. Il y a beaucoup de travail à faire, mais les thèmes sont intéressants. Est-ce que vous voulez travailler avec nous ? » J’ai accepté. Les corrections ont commencé doucement. Un coup de téléphone par-ci, un mail par là. Le processus éditorial a pris beaucoup de temps. Beaucoup de discussions, de concertations, de compromis, de travail. Mais le résultat est là. Zoanthropes sort dans 7 jours, c’est mon premier roman et je suis heureux de pouvoir le faire découvrir à de nouveaux lecteurs. Voilà comment j’ai rencontré l’équipe de Scrinéo jeunesse. Je les remercie encore pour cette aventure." Pour voir le récit intégral de la rencontre de Matthias Rouage avec Jean-Paul Arif, en savoir plus sur la genèse de Zoanthropes et suivre les actualités de l'auteur, rendez-vous sur le blog de Matthias Rouage: http://matthiasrouage.fr/ et http://matthiasrouage.fr/ma-rencontre-avec-lediteur-scrineo-jeunesse/